Faire corps-une histoire contemporaine des usages politiques du corps ( XIX-XX)

FAIRE CORPS-UNE HISTOIRE CONTEMPORAINE DES USAGES POLITIQUES DU CORPS (XIXe – XXe)

Cours d’Edouard Sill

Ce cycle traite du corps, le corps de soi, le corps de l’autre, le corps collectif dans ses usages politiques. Chacun aura en effet remarqué l’omniprésence contemporaine du corps dans l’expression politique. Il s’agit d’observer ses emplois par le mouvement social comme un outil, un support ou un écran. Mais le corps n’est pas que montré. Il est aussi un objet, tangible ou symbolique, pouvant entrer en transaction et en négociation dans la mise en scène de l’opinion, la démonstration d’un rapport de force ou la dématérialisation d’une volonté. Cet enseignement d’histoire sociale, culturelle et politique couvre une période partant de 1848 jusqu’à nos jours.

Le cycle comprend six séances thématiques, chacune interrogeant un usage politique du corps en relation avec l’histoire d’un objet social performatif en particulier.

Séance 1 : corps mélangé : le cortège

Séance 2 : corps prêté : le volontaire

Séance 3 : corps donné : le martyr

Séance 4 : corps abîmé : la grève de la faim

Séance 5 : corps refusé : l’objection de conscience

Séance 6 : corps exhibé : le happening

Cours d’Edouard Sill

6 séances

Les mardis 29 mars, les 5 et 19 avril

à la ferme de l'horloge

puis les lundis 9, 16, 23 mai 2022

de 19h à 21h

 

Date de l'événement jeudi 2 juin 2022 19:00
Date de fin jeudi 2 juin 2022 21:00